INNER PAST


Vue de la performance "Inner Past" © Dalila Dalléas Bouzar © Courtesy de la Galerie Cécile Fakhoury

Visionner le film

À l’occasion de l’exposition in her room, Dalila Dalléas Bouzar a réalisé une performance à la Galerie Cécile Fakhoury à Abidjan. Inner Past parle de la disparition, d’une révolution intérieure. L’artiste met en élévation son travail de dessin: La maison.

L'objectif de la performance était de détruire les carnets d'écritures personnels de l'artiste, écrits sur une période de 20 ans environ. Ecritures de l'intime, de rêves, de réflexions, de croquis. La cabane a été conçue comme lieu de la dernière lecture des carnets avant leur disparition par le feu.

L'artiste a mis en scène cet événement important de sa vie dans un rituel qu'elle a voulu partager avec le public. Elle recrée un espace du rituel, du sacré dans lequel le symbolisme de chaque action est amplifié et à travers lequel le public peut s'identifier.
Inner Past matérialise la disparition du passé, nous autorise à vivre une vie nouvelle sans l'influence du passé et de ce qu'il représente. Cela ne veut pas dire amnésie.

La performance transforme l'action individuelle en action collective.

Image, son et montage : Aurélie Conquet et Sébastien Plot
Musique : Elom 20ce et Dodji
production : Galerie Cécile Fakhoury